Boostez immédiatement vos textes grâce à LanguageTool !

Retour à la page d'accueil

Comment ne plus confondre les prépositions « en » et « à »

sponsorisé par LanguageTool

Les prépositions « en » et « à » sont utilisées pour décrire le moyen de transport avec lequel on se déplace. Cependant, elles sont couramment mal employées et source de questionnements à l’écrit. On se penche sur la question.

Titre « Prépositions : en ou à ? » sur fond orange.
Quelle préposition utiliser devant les moyens de transport : « en » ou « à » ? 

  • La préposition en est utilisée pour les moyens de transport motorisés dans lesquels on peut entrer.
  • La préposition à est utilisée pour les moyens de locomotion dans lesquels on ne peut pas entrer et pour les animaux de locomotion.

Quelles prépositions utiliser pour les moyens de transport ?

Les deux prépositions en et à sont employées en français pour parler des différents moyens de déplacement : le bus, le train, l’avion, le métro, le vélo, la moto, etc. Cependant, elles sont utilisées de manières bien distinctes, en fonction des différents moyens de locomotion dont on se sert pour se rendre d’un endroit à un autre.

On peut regrouper les différents moyens de transport en trois grandes catégories principales :

  • Les moyens de transport motorisés dans lesquels on peut entrer.
  • Les moyens de transport non motorisés dans lesquels on ne peut pas entrer.
  • Les animaux utilisés comme moyens de locomotion.
Photo d’un tramway jaune et blanc dans les rues de Lisbonne (Portugal).
On utilise toujours la préposition « en » pour les moyens de transport motorisés dans lesquels on peut entrer.

Quand utiliser la préposition « en » ?

La préposition en est utilisée pour tous les moyens de transport dans lesquels on peut entrer ou prendre place. Ce sont en outre tous les moyens de locomotion équipés d’un moteur.

En voici quelques-uns :

Le métro
Le train
Le camping-car
Le tramway
Le bateau
La voiture
La montgolfière
L’avion
L’autobus
Photo d’un train sur un pont en Écosse.
Partir « en train » ou « à moto » ? Les prépositions employées pour les moyens de transport peuvent être parfois un peu compliquées !

Exemples :

Il est parti en métro ce matin pour éviter les embouteillages sur le périphérique.
Elle est revenue de Brest en camping-car. Un vrai périple !
Thierry voyage souvent en train pour venir voir sa famille dans le nord de la France.
Ils sont venus en bus pour arriver plus vite au travail.
Voler en montgolfière ? Très peu pour moi !
Liam et Aaron sont allés à Nice en taxi.
Cet été, nous partons en Italie en bateau.

Quand utiliser la préposition « à » ?

La préposition à est utilisée pour tous les moyens de locomotion non motorisés sur lesquels on prend place et dans lesquels on ne peut donc pas entrer.

Ce sont, par exemple :

Le vélo
Le scooter
La trottinette
La bicyclette
La moto

Les animaux faisant également partie de cette catégorie, on utilisera la préposition à de la même manière. Sont concernés : le cheval, l’âne ou encore le chameau et le dromadaire.

Attention : on emploiera l’expression à dos d’âne ou à dos de chameau.

Caravane de chameaux dans le désert.
Se déplacer « à dos de chameau ». Ou « à cheval ». C’est comme vous voulez.

Exemples :

Je me déplace toujours à trottinette ou à vélo, mais jamais en bus.
Comment nous rejoins-tu au restaurant ? À scooter ?
Patrick a participé à une randonnée à dos de chameau dans le désert du Sahara. C’était une expérience fascinante.
Elsa n’aime pas se déplacer à trottinette : elle trouve que c’est beaucoup trop dangereux dans le centre-ville.
Les cow-boys se déplacent à cheval pour surveiller leurs troupeaux.

« En » ou « à » : ce n’est toujours pas clair ?

On vous l’accorde, la langue française peut être compliquée. Tarabiscotée, même. Parce que nous aimons être minutieux (pour ne pas dire à cheval sur les principes), nous avons LA solution pour vous aider en cas de difficultés…

Le correcteur d’orthographe LanguageTool vérifie toutes les prépositions de vos textes, mais aussi sa grammaire et son style. L’extension multilingue gratuite est, en outre, dotée de nombreuses fonctionnalités pratiques (dictionnaire, guide de style, etc.) pour vérifier l’intégralité de votre texte sur tous les supports utilisés.

Une aide précieuse, voire indispensable !

Erreur détectée par LanguageTool.
Finies les fautes de prépositions ! LanguageTool passe vos phrases au peigne fin pour un résultat optimal. Et une expérience d’écriture inouïe.

LanguageTool : bien plus qu’un simple correcteur de grammaire et d’orthographe.

Devenez l’écrivain de demain et brillez grâce à une écriture claire et un style impeccable !

Je découvre
Disponible sur tous vos navigateurs et services favoris
Dites-nous tout !

Une question ? Une erreur ? De belles idées ? Nous sommes là pour vous : n’hésitez pas à nous envoyer vos remarques et suggestions !