Boostez immédiatement vos textes grâce à LanguageTool !

Retour à la page d'accueil

Doit-on écrire « soutien » ou « soutient » ?

sponsorisé par LanguageTool

Les mots « soutien » et « soutient » sont souvent confondus à l’écrit. Tous deux existent, certes, mais ne sont pas employés de la même manière, car ils ne font pas partie de la même classe grammaticale. Faisons le point.

Titre « Soutien » ou « Soutient » sur fond rouge.
« Soutien » ? « Soutient » ? Vite, on fait appel à LanguageTool !
Le soutien :

Nom commun masculin désignant le maintien d’une chose en offrant un support physique ou moral.

Il/elle/on soutient :

Troisième personne du singulier du verbe soutenir.

Orthographe du mot « soutien »

Le mot soutien, sans lettre « -t » finale, est un nom commun masculin. En fonction de la façon dont on l’emploie, il peut avoir différentes significations.

Généralement, il désigne l’action de soutenir quelque chose en offrant un appui ou un support afin de ne pas provoquer sa chute, son affaissement ou son déclin.

Cette poutre est le soutien principal de la charpente du toit.
Le corset qu’elle porte offre un excellent soutien pour sa colonne vertébrale.
Le soutien scolaire a permis à Georges de nettement s’améliorer au collège.
Benoît a offert un nouveau soutien-gorge à Noémie pour la Saint-Valentin.

Mais, le soutien peut aussi désigner l’action d’apporter un réconfort, une protection, une assistance ou une aide à quelqu’un. Cette aide peut être morale, physique ou financière, par exemple.

Ainsi, on parle souvent de soutien juridique ou organisationnel, de soutien scolaire, de soutien technique, financier ou administratif. Enfin, on entend souvent parler de soutien lombaire pour désigner le dispositif dorsal destiné à réduire les lombalgies.

Vous l’aurez compris : le terme soutien est presque omniprésent en français !

Anaïs est venue me rendre visite tous les jours. Elle a été d’un soutien formidable lorsque je me suis cassé la jambe.
Les personnes en difficulté ont souvent besoin d’un soutien financier.
Les grévistes ont bénéficié d’un soutien massif de la population lors de leurs dernières revendications.
Les victimes de l’accident ont reçu un soutien psychologique afin de surmonter cette épreuve traumatisante.
Victoire a affiché son soutien à Bruno lors de la campagne électorale.
Apporter un soutien moral aux personnes âgées est extrêmement important.
Macarons multicolores en guise de soutien moral.
Le « soutien » peut prendre la forme d’une aide morale. Comme offrir des macarons pour remonter le moral d’une personne.

Quels synonymes pour le mot « soutien » ?

Le terme soutien peut être remplacé par de nombreux synonymes en fonction du contexte.

Voici une liste de quelques mots similaires :

Le support
L’aide
Le secours
L’assistance
La collaboration
Le réconfort
Le service

Quand écrit-on « soutient » ?

Le mot soutient avec la lettre « -t » finale existe également en français et désigne le verbe du troisième groupe soutenir, conjugué à la troisième personne du singulier (il/elle/on) du présent de l’indicatif.

Tout comme le mot soutien, soutenir signifie apporter un soutien physique à quelque chose ou une aide morale à quelqu’un.

Cette charnière soutient l’ensemble de la porte battante.
Charles est gravement malade. Elle le soutient dans cette épreuve difficile.
La sœur de Claudia soutient la cause animale avec beaucoup d’enthousiasme.

On peut également soutenir un projet, c’est-à-dire le défendre et le présenter devant un auditoire.

Elle soutient sa thèse sur la biomécanique en novembre.

Comment se conjugue le verbe « soutenir » ?

Le verbe soutenir, dont est tirée la forme verbale soutient, se conjugue comme suit :

Je soutiens
Tu soutiens
Il/elle/on soutient
Nous soutenons
Vous soutenez
Ils/elles soutiennent

Synonymes du verbe « soutenir »

Le verbe soutenir, selon l’emploi qu’on lui réserve, peut être remplacé par les verbes suivants.

Attention à bien prendre en compte le contexte !

Aider
Supporter
Tenir
Protéger
Épauler
Réconforter
Défendre

Exemples :

Cette charnière soutient l’ensemble de la porte battante.
La sœur de Claudia défend la cause animale avec beaucoup d’enthousiasme.

Comment distinguer « soutien » et « soutient » ?

Comme toujours en français, une faute est vite arrivée et il n’est pas toujours facile de faire la différence entre deux mots si semblables. Les moyens mnémotechniques peuvent se révéler très pratiques pour déjouer les pièges de la langue française.

On peut, par exemple, retenir que le mot soutient est une forme verbale et prend un « t » comme le verbe tenir. Il est aussi possible de conjuguer le verbe à l’imparfait pour voir si le sens de la phrase change ou non.

On soutient notre frère dans cette épreuve.
= On soutenait notre frère dans cette épreuve.

Enfin, l’utilisation d’un correcteur automatique peut vous aider à corriger rapidement vos textes. LanguageTool fait partie des meilleurs correcteurs d’orthographe et de grammaire pour détecter vos erreurs, y compris les homophones, les homonymes et les homographes.

Son petit plus ? Des suggestions de style pour améliorer vos phrases et booster vos textes en un rien de temps.

Un soutien infaillible, en somme.

Exemple de correction du verbe « soutenir » par le correcteur d’orthographe et de grammaire LanguageTool.
Besoin de « soutien » ? LanguageTool vous « soutient » !

LanguageTool : bien plus qu’un simple correcteur de grammaire et d’orthographe.

Devenez l’écrivain de demain et brillez grâce à une écriture claire et un style impeccable !

Je découvre
Disponible sur tous vos navigateurs et services favoris
Dites-nous tout !

Une question ? Une erreur ? De belles idées ? Nous sommes là pour vous : n’hésitez pas à nous envoyer vos remarques et suggestions !