Boostez immédiatement vos textes grâce à LanguageTool !

Retour à la page d'accueil

« Honnie » ou « honnit » : quelle orthographe ?

sponsorisé par LanguageTool

Vous êtes-vous déjà demandés comment s’écrivait le verbe « honnir » ? C’est en voulant l’employer dans un article que je me suis retrouvée confrontée à son orthographe quelque peu complexe. L’occasion de revenir sur sa définition et sa conjugaison.

Titre « Honnie ou honnit »
Un doute sur l’orthographe du verbe « honnir » ? Des explications s’imposent.

  • Oni
  • Onni
  • Onit
  • Onnit
  • Auni
  • Aunit
  • Honi
  • Honie

  • Honnie

  • Honnit

  • Honni


« Honnie », « honnit » ou « honi » : quelle orthographe ?

Bien souvent mal orthographié en raison de sa lettre « h » aspirée placée au tout début, le verbe honnir (et non onir) fait partie des verbes complexes de la langue française. Peu employé dans la vie courante, on ne sait que rarement comment il s’écrit ou ce qu’il signifie vraiment.

C’est la raison pour laquelle on retrouve régulièrement toute une ribambelle d’orthographes plus ou moins farfelues de ce verbe avec, en tête, honi ou honie. Une erreur, car le verbe honnir, outre sa lettre « h », s’écrit également avec deux lettres « n » !

Honi

Honie

Forme verbale « honni » du verbe « honnir ».
« Honni », « honnie », « honnit » sont toutes des formes verbales du verbe « honnir ».

Les formes verbales honnie ou honnit sont, quant à elles, correctes, mais ne désignent pas des modes identiques.

La première forme verbale, honnie, désigne le participe passé de genre féminin du verbe honnir tandis que la seconde forme, honnit, est conjuguée à la troisième personne du singulier du présent de l’indicatif.

Elle était honnie depuis toujours.
Il honnit la facilité.
Remarque :

La devise en langue anglo-normande Honi soit qui mal y pense présente sur son insigne une graphie ancienne du verbe honnir, avec une seule lettre « n ». Originaire du XVIe siècle, cette devise prononcée par le roi anglais Édouard III lors d’un bal à Calais est celle de l’Ordre de la Jarretière, en Angleterre.

Aujourd’hui écrite en français moderne, Honni soit qui mal y pense, elle exprime une intention bienveillante, dénuée d’arrière-pensée. En ce sens, on pourrait la traduire par : Honte à celui qui y voit du mal. En guise de variante, on peut parfois rencontrer le proverbe Banni soit qui mal y pense.


« Honnir » : définition

Le verbe honnir désigne l’action de désapprouver quelque chose ou une personne publiquement, dans une attitude empreinte de profond mépris. C’est un verbe transitif, c’est-à-dire suivi d’un complément d’objet.

Ils honnissent l’attitude de leur supérieur.

Son participe passé honni s’accorde en genre et en nombre et prend donc la forme honnie au féminin.

Exemples :

Il est honni de tous en raison de sa sombre réputation.
Elle est honnie de tous pour son mauvais caractère et son tempérament impétueux.

Côté étymologie, le verbe honnir est issu de « haunjan », un terme en vieux francique. Cette langue ancestrale parlée jadis par les Francs est à l’origine du néerlandais et du haut allemand.

On attribue d’ailleurs au terme « haunjan » le mot allemand « höhnen » (railler, blasphémer, moquer) ou encore le verbe néerlandais « honen » (bafouer).


Comment se conjugue le verbe « honnir » ?

En raison de son orthographe complexe, le verbe honnir peut sembler, au premier abord, difficile à conjuguer. Or, soyons rassuré, ce verbe du deuxième groupe ne nous réserve pas de (mauvaise) surprise et peut être conjugué sur le même modèle que le verbe finir.

On prendra bien garde à doubler pour chaque genre et nombre les lettres « n » et à ne pas faire l’élision « j’honnis » à la première personne du singulier.

J’honnis

Conjugaison du verbe honnir :

Je honnis
Tu honnis
Il/elle/on honnit
Nous honnissons
Vous honnissez
Ils/elles honnissent
Remarque :

Pas toujours facile de conjuguer les verbes, surtout lorsqu’ils sont irréguliers ou rarement employés !

Aussi, en cas de doute lors de la rédaction de vos textes, pensez à installer le correcteur orthographique LanguageTool. Outre l’orthographe, il peut également corriger la conjugaison des verbes et même reformuler vos phrases en fonction du contexte !


« Honnir » : synonymes

Il existe un grand nombre de verbes synonymes, c’est-à-dire ayant le même sens.

Parmi eux, citons les verbes suivants :

  • Réprouver
  • Détester
  • Blâmer
  • Abhorrer
  • Conspuer
  • Mépriser
  • Blâmer
  • Vilipender
  • Condamner
  • Critiquer
  • Bafouer
  • Désapprouver
  • Couvrir de honte

Exemples :

Le président condamne fermement les actes de cruauté commis pendant la guerre.
Je réprouve totalement les propos de mon collègue.
Critiquer ton camarade de classe n’est pas une solution !
Il désapprouve complètement l’attitude méprisante de Stéphane.
Synonymes du verbe « honnir ».
« Honnir » peut être remplacé par de nombreux autres verbes. Petit florilège.

Quels antonymes du verbe « honnir » ?

Un antonyme est un mot de sens contraire et de même classe grammaticale. Dans le cas du verbe honnir, on peut citer les antonymes suivants :

  • Louer
  • Aimer
  • Adorer
  • Priser
  • Apprécier

Exemples :

C’est une personne aimée de tous.
Laura adore son collègue de travail.
Julie est une personne très appréciée pour sa bienveillance et sa douceur.

LanguageTool : bien plus qu’un simple correcteur de grammaire et d’orthographe.

Devenez l’écrivain de demain et brillez grâce à une écriture claire et un style impeccable !

Je découvre
Disponible sur tous vos navigateurs et services favoris
Dites-nous tout !

Une question ? Une erreur ? De belles idées ? Nous sommes là pour vous : n’hésitez pas à nous envoyer vos remarques et suggestions !